Les intervenant.e.s


    Gilles Cruyplants

        Romain Feret

        Je m’appelle Romain mais beaucoup de GNistes me désignent sous le nom de Josef. Après avoir roulé ma bosse en France et et au Québec, participé à des GN aux styles, univers et intentions totalement différentes, et organisé des GNs de tout format, de la murder au mass-larp, je me suis fixé aujourd’hui à Lille ou je participe à l’organisation de la Nuit du Huis Clos et d’ou je collabore à d’autres projets. Je participe également a l’organisation des GNiales-paris, à plusieurs autres projets de la fédéGN (française) et vais régulièrement jouer ou organiser un peu partout en France et parfois même en Belgique. « Organisateur dans l’âme » et professionnel passionné dans le domaine des nouvelles technologies, je suis particulièrement intéressé par toutes les tentatives d’utilisations de ces technologies pour servir le jeu, et j’essaye d’être un élément moteur de la communauté dans ce domaine. Je sers le GN et c’est ma joie 😉

        Crédits photo : « La Chute de l’Arthedain » – Les Chemins de L’Exil » – Coryphée (Suisse) – Raphaël Cottier

            Benjamin Anciaux

            Benjamin est un passionné du jeu de rôles sur table ou en GN. Il apprécie les univers cohérents et les formats plutôt courts de type murder party. Il apprécie les GN à thème où l’ambiance générale prime sur l’action. Il a participé à l’organisation de deux épisodes d’Imago, un GN initiatique, et écrit quelques murders party. Il travaille actuellement pour BE Larp et a donc fait du jeu de rôles sa profession.

                Olivier Artaud

                Olivier avait découvert la pratique intensive du jdr et accessoirement du killer au lycée grâce à l’immense temps libre laissé par une intelligence supérieure uniquement confrontée à un bac (français) au rabais. En 1989 (oui, il est vieux), il participa à un GN médiéval fantastique des plus lamentables dont il sortit en se disant que cette activité n’était définitivement pas pour lui.
                En 1991, avec quelques camarades, il inventa un nouveau concept de loisir qui s’avéra être juste du bon GN actuel, chose qui devait se pratiquer ailleurs encore qu’aucune preuve crédible ne leur en ait jamais été fournie. Avec les mêmes complices, il fonda Rôle (http://www.asso-role.fr), association de GN « tout sauf med’bour », connue pour sa générosité intéressée, son amour d’elle-même et sa forte activité (de bon goût).
                Après avoir évincé le pouvoir en place, il en devient Président, ce qu’il est certainement encore à cette heure tant la démocratie est de façade dans cette structure bananière. Pour satisfaire son ambition dévorante, il fut aussi Président de la Fédé GN pendant 3 ans, juste le temps de réaliser à quel point la frustration des provinciaux les rendait racistes envers ceux qui avaient la chance de vivre en Île-de-France.
                Il participa à plus de 200 GN en tant que joueur ou organisateur dans une 50aine de structures différentes, et co-écrivit récemment quelques huis clos pour enfants et un GN sur l’extrème droite française des années 30.

                    Maxime Victor

                    Rôliste depuis 10 ans, GNiste depuis peu, prof dans l’âme. Je m’intéresse en particulier aux jeux « indépendants », « anarchiques », bref, qui sortent des classiques. La sécurité et le game design sont pour moi des questions centrales.

                        Cédric Hennel

                            Pierre-Louis Deudon

                            Quand la raison se joue de la réalité: l’immersion.

                                Lucie Choupaut

                                Membre active de l’association eXperience, Lucie s’intéresse aux rapports entre GN et art. Ses goûts d’organisatrice et de joueuse la portent plus particulièrement vers des jeux expérimentaux d’ambiance contemporaine et réaliste.

                                    Kévin Gony

                                        Eric Stevens

                                            Anne Marchadier

                                                Thomas Delclite

                                                    Pauline Berger

                                                        Michael Freudenthal

                                                        Tout ce qui touche à la communication, à l’apprentissage et aux sciences cognitives, c’est son dada. Féru de GN depuis 2010, il joue, organise, théorise, consulte, écume les conventions françaises et internationales et coordonne des projets comme les GNiales Paris 2016 ou le calendrier des jeux de rôle grandeur nature CoCoLarp. Sa vision de l’avenir est celle d’une conception de jeux collaborative, transdisciplinaire et inclusive.

                                                            Laura Caenen

                                                                Nicolas Pénel

                                                                    Marc Bourgeois

                                                                        Patrick Martiniv