Conférences 2019


    La communauté du GN : histoire d’un échec

    La communauté du GN (Belge et d’ailleurs) est un échec. Les initiatives individuelles sont bien souvent dénigrées, réprimées, intéressées ou étouffée sous les effets pervers d’un star system, d’un bouche à oreille malveillant, de leviers de manipulation, de crise d’ego et de pouvoir. Et si l’ennemi n’était pas celui que l’on pense ? Ouvrez les yeux et votre esprit Cherchez à comprendre les origines et leviers des problèmes de notre « communauté » malade. Réalisez l’impossible en tentant de sauver le(s) GN.

    Le ou la GNiste masqué.e – Samedi 19.01 : 14h-15h

    Share

        Organiser pour pas un rond – ou presque

        Cette conférence a pour but de faire un tour d’Horizon des moyens mis en place afin d’écrire et organiser des GNs immersifs à petit prix. Il ne s’agit en aucun cas de critiquer les jeux onéreux qui nous en mettent plein les mirettes, mais de proposer des alternatives à ceux-ci.

        Saki Jones – Samedi 19.01 : 11h-12h

        Share

            Et si on jouait dans un monde de bisounours ?

            Et si la bienveillance était la solution pour mieux jouer ? Pour appréhender des thématiques plus sombres et adultes ? Au gré de notre parcours, depuis un milieu relativement toxique, nous avons découvert le GN nordique, et des valeurs qui nous ont énormément plu, que nous résumons sous la notion de Bienveillance. Essentiellement, le GN repose sur la confiance réciproque entre organisateurs et joueurs. De notre point de vue, la bienveillance est le meilleur moyen d’arriver à maintenir cette confiance. Cette notion a énormément fait évoluer nos GNs, et nous vous proposons le fruit de nos réflexions, ainsi qu’un début d’exploration des mécanismes pour arriver à faire des GNs plus bienveillants. Nous espérons aussi sortir des clichés habituels sur l’idée que la bienveillance pourrait mener à un jeu aseptisé ou plus tiède. Au contraire…

            Aurore Brouet – Samedi 19.01 : 18h-19h

            Share

                Pot-pourri théorique : liens entre la pédagogie et le jeu

                Cette présentation de 25/30 minutes suivie d’une discussion permettra de poser des réflexions sur la ressemblance entre attitude ludique et l’enseignement tel qu’il est recommandé par les sciences de l’éducation, tout en posant clairement la frontière qui sépare les deux activités. Bien qu’étudiant des théories sérieuses écrites par des personnes sérieuses, la présentation se veut accessible et compréhensible pour qui a la curiosité d’y assister.

                Michaël Freudenthal – Samedi 20.01 : 10h-11h

                Share

                    Et on butera tous les PNJs

                    Selon nous, concevoir un GN consiste en partie à faire des choix de conception. Des choix qui ne sont ni bons ni mauvais, mais qui vont avoir des conséquences sur l’œuvre finale. Le fait d’avoir (ou non) des PNJs tourne souvent au non-choix : on en a pas, parce qu’en tant qu’organisateurs on en a besoin. Sauf que la notion même de PNJ vient avec tout un lot de conséquences dont on se rend pas forcément compte au premier abord. Ayant commencé par des GNs très lourds en terme de PNJs (avec quasiment 1 PNJ par joueurs) nous avons fini par décider dans notre association de nous passer autant que possible de PNJ, et de ne fonctionner qu’avec des PJs. Comment en sommes nous arrivés là ? Quelles sont les conséquences de ces deux types de jeux ? C’est ce que nous vous proposons d’explorer, anecdotes croustillantes à l’appui.

                    Nicolas Brouet – Samedi 19.01 : 11h-12h

                    Share
                      Share