Tables rondes 2018


    Dégenrer pour déranger : quelles stratégies d’écriture pour un GN queer ?

    Parce qu’il propose, en incarnant des rôles différents de soi, de faire l’expérience de l’altérité, le GN se constitue aisément en média militant : les constructions de genre, en particulier, y sont constamment détournées, retournées, parodiées par les joueurs et joueuses. Si on se positionne cette fois du côté des auteurs et autrices, quelle place le game design peut-il jouer dans la mise à mal des catégories et rôles de genre traditionnels ? Cette table ronde propose de s’interroger sur les moyens d’articuler écriture de personnages et techniques narratives (règles, ateliers, méta-techniques…) dans une perspective queer.

    Table rondeAxelle Cazeneuve

    Salle 1 – 15h (samedi)

    Share

        Faut-il absolument éliminer toute logique de joueur.euse lorsqu’on interprète un personnage en GN ?

        Éliminer totalement la logique de joueur dans les choix opérés par le personnage que l’on joue peut conduire à différentes conséquences. Si cela permet de rendre très cohérentes la logique et la psychologie du personnage, cela peut conduire à rater des événements ou des scènes de jeu prévues et mises en scène par les organisateurs. Cela peut-il nuire au bon déroulement du scénario prévu par les organisateurs, cela même si l’optique du GN qu’ils proposent se fonde précisément sur le fait d’abandonner la logique du joueur au profit de la logique du personnage ?

        Table ronde – Fred Mani

        Salle 2 – 11h (samedi)

        Share

            « DRP » ou l’équipe Organisation d’un GN face à l’échec : comment le gérer, le vivre ?

            Pour une équipe d’organisation un GN est souvent l’aboutissement de mois (voir d’années) de travail collectif acharné. Lorsque ce qui devait être une apothéose tourne au fiasco total beaucoup d’organisateurs sont désemparés face à la situation et ne savent plus comment agir. Après une courte introduction de mise en contexte cette table ronde aura pour but d’échanger nos idées sur les méthodes et stratégies de gestion de l’échec appliqué a l’organisation de GN. On ne vous donnera pas de recette miracle, juste du retour d’expérience, du vécu et éventuellement du débat.

            Table ronde – Romain Fêret

            Salle 4 – 18h (samedi)

            Share

                La photographie a-t-elle sa place en GN ?

                Vaste question, qui bien qu’elle provoque parfois de vives polémiques n’a pas encore été débattue, entre ceux qui aiment, ceux qui tolèrent et ceux qui désapprouvent, exposez-nous votre avis et la manière dont les photographes pourraient à l’avenir évoluer au sein d’un GN sans gêner le rôle-play.

                Table ronde – Élodie Laurencin & Eric Stevens

                Salle 3 – 14h (samedi)

                Share

                    Sécurité, responsabilité et homologation du matériel de combat

                    Discussion sur l’utilité d’une homologation plutôt que le principe de « responsabilisation ».

                    Table ronde – Sofiane Gouigah

                    Salle 1 – 11h (dimanche)

                    Share

                        L’interprétation d’un rôle : les compétences réelles priment-elles sur le pur roleplay?

                        Les compétences que nous possédons hors-jeu peuvent être un outil afin d’étoffer notre roleplay, mais quelle importance doit-on leur accorder ? Peut-on se permettre de choisir un rôle pour lequel, a priori, nous ne possédons pas d’aptitudes réelles ? Le pur roleplay peut-il suffisamment les compenser afin de rendre notre interprétation vraisemblable face aux autres joueurs ? Vous l’aurez compris, ce sujet suscite des interrogations et peut également diviser selon les expériences. Cette table ronde a donc pour but d’éclaircir ces points grâce à l’échange et à la discussion avec ses participants.

                        Table ronde – Maurane Raskinet & Gabrielle De Costa

                        Salle 3 – 14h (dimanche)

                        Share

                            Technologie en GN : quoi, quand, pourquoi ?

                            Le soldat tire sur le sergent. Comment va se gérer cette interaction si l’arme est:
                            -une réplique d’airsoft
                            -un NERF
                            -une annonce

                            Les choix technologiques (gun, e-mail, costume) peuvent profondément influencer la dynamique d’un GN. Cette table ronde étudie *quand* et *pourquoi* utiliser une techno, en laissant de côté le *comment*. Afin de répondre à ces questions, cette table ronde fixe trois objectifs:

                            -Lister les technologies appliquées en GN
                            -Lier ces technologies à des utilisations plus générales
                            -Lier ces technologies aux conséquences qu’elles ont sur le jeu

                            Séance participative. Aucun pré-requis nécessaire pour participer.

                            Table ronde – Loïs Vanhée

                            Salle 1 – 10h (dimanche)

                            Share
                              Share